Les Agités du vocal - Agde Polyphonies, Saynètes et danses de la Renaissance ... Mais pas seulement ...

O joli bois

25 février 2016

claudin-de-sermisy-2

Claudin de Sermisy est un compositeur français né autour de 1495, probablement à Sermaize dans l’Oise, d’où son nom et mort le 13 octobre 1562 à Paris. Il sert comme clerc, chantre puis maître de chapelle sous Louis XII (1462-1515), François Ier(1494-1547), Henri II et François II, il a publié trois livres de motets, onze messes et une passion, mais il est surtout connu pour les quelque 160 chansons polyphoniques environ que l’on retrouve dans de nombreuses anthologies.

On dispose de peu d’information sur son enfance, sinon qu’il entre comme enfant de chœur de la Sainte-Chapelle dès 1508 (document du 19 juillet 1508 mentionnant son nom). Les documents de février et juin 1510 le désignent comme chanteur de la chapelle privée de la reine Anne de Bretagne (1477-1514).

Puis il devient chantre à la chapelle royale en 1514, probablement après le décès de la reine. Il y sert sous Louis XII (1462-1515 – roi en 1498) et François Ier (1494-1547 – roi en 1515). Il devient chanoine dans le diocèse de Noyon le 30 janvier 1516. Il obtient le bénéfice du prieuré de Saint-Jean de Bouguennec dans le diocèse de Nantes, et demande au pape des dispenses pour cumuler des bénéfices inconciliables.

Il prend part comme chanteur, aux cérémonies qui entourent les pourparlers de Paix en Italie entre le Pape et le roi de France François Ier à Bologne du 11 au 15 décembre 1515. Le 30 janvier 1516, il reçoit des dispenses du pape Léon X (et un canonicat à Noyon). Il prend peut être part aux festivités de l’entrevue du Camp du Drap en d’Or (entre Guînes et Ardres en Flandre) en 1520, où pendant trois semaines, François Ier et Henry VIII d’Angleterre rivalisèrent de fastes et d'apparats.

Il devient chanoine de Notre-Dame-de-la-Rotonde de Rouen où il semble avoir résidé, et abandonne cette charge au profit d’une autre à Camberon (Abbeville) en 1524 (diocèse d’Amiens). Il revient à Paris en 1532 comme sous-maître de musique de la chapelle royale dirigée par le cardinal de Tournon (éminence grise, ami, ministre et mécène de François Ier et cardinal en 1530). Il faut préciser que le maître de chapelle était un ecclésiastique n’ayant pas de fonction directement musicale. En tant que sous-maître, Sermisy est chargé, moyennant un salaire annuel confortable de 400 livres tournois par an, de veiller à l’éducation musicale des enfants de chœur, à l’entretien des livres et au recrutement des choristes. Il cumule, dès le 20 septembre 1533 et jusqu’à sa mort, ce poste avec celui de chanoine prébendé, à la Sainte-Chapelle (les principaux musiciens d’une église étaient incités à rester au service du chapitre qui leur accordait ce bénéfice). Dans le même temps, il reste au service des rois de France au moins jusqu’en 1554, et probablement jusqu’à sa mort, bien qu’on lui ait octroyé en 1554 la prébende de Sainte-Catherine de Troyes.

Il prend peut être part aux cérémonies de la seconde entrevue des rois de France et d’Angleterre à Boulogne en octobre 1532. Il a une maison à Paris, assez vaste pour recevoir les clercs chassés de Saint-Quentin par les troupes espagnoles en 1559. Il reçoit pour sa charge de sous-maître une rémunération annuelle de 400 tournois (1533), puis de 600 (1543), puis de 700 (1547), à laquelle s’ajoutent entre autres les revenus du canonicat (il en reçut 13) et de la charge de chanoine à la Sainte-Chapelle de Paris à partir de 1533, et d’une prébende à Sainte-Catherine de Troyes en 1554.

Claudin de Sermisy meurt à Paris le 13 octobre 1562, lors d’une épidémie de peste qui ravagea la capitale et plus particulièrement la Sainte Chapelle. Son ami et ancien élève Pierre Certon, devenu maître de chœur des enfants de la même Sainte Chapelle ne réchappa à cette épidémie que parce les autorités ecclésiastiques avaient évacué les enfants de chœur avec leur maître. Inconsolable, Certon chanta la louange de son maître dans un poème. Il fut enterré dans la chapelle basse de la Sainte Chapelle.

 

https://youtu.be/pxIJCoBC_WM

 

Partition: serm-auj

 

 

 

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répétitions

Le chœur répète le mercredi de 20h30 à 22h00 à l'école Jules Ferry, 15 rue de la République en Agde.

Pour nous rejoindre:

P1230281

 

École de Musique  Barthélemy Rigal : 04 67 00 06 00

Galerie photos