Les Agités du vocal - Agde Polyphonies, Saynètes et danses de la Renaissance ... Mais pas seulement ...

Requiem

25 mars 2017

faure-requiem

Le Requiem de Fauré s'apparente à une douce berceuse, planante et contemplative, où les chœurs implorent, l'orchestre apaise…Loin du théâtre de Verdi et de toute grandiloquence, la musique prend des accents élégiaques et s'envole, immatérielle, aérienne, presque vaporeuse. Les trompettes glaçantes du jugement dernier ont disparu au profit de la douceur et de la délivrance terrestre.

L'histoire du Requiem s'apparente à un véritable feuilleton. Tout commence au milieu des années 1860 alors que Fauré accompagne régulièrement des enterrements à l'orgue. Il se lasse de toute une lourdeur musicale imposée par la mort et décide en 1887 de composer un ouvrage conforme à ses vœux. « La mort est une délivrance heureuse, une aspiration au bonheur », dit-il pour expliquer le caractère singulier de sa messe des morts ; l'une des premières à être écrite dans un esprit d'apaisement et non pas de souffrance. Point de Dies Irae, séquence apocalyptique jusque-là indispensable, rendez-vous compte !

Le Requiem de Fauré va connaître trois versions. Donnée pour les obsèques d'un paroissien, en l'église de la Madeleine à Paris le 16 janvier 1888, la première présente une instrumentation de couleur angélique : on entend des cordes, une harpe, des timbales et l'orgue. Fauré lui-même dirige et, à cette occasion, présente au public un garçon de dix ans qui chante le touchant solo du Pie Jesu. Il s'agit Louis Aubert, futur compositeur et pianiste – que l'on retrouvera en 1911 pour la création anonyme des Valses nobles et sentimentales de Ravel !

Le 28 janvier 1892, à l'église Saint-Gervais, on découvre une nouvelle mouture de l'ouvrage : Fauré a ajouté l'Offertoire et le Libera me, pour baryton solo, et intégré des cuivres à sa partition.

Il faudra attendre 1899  – et passer par des discussions acharnées entre Fauré et l'éditeur Julien Hamelle à propos de l'orchestration – pour enfin en arriver à la dernière version, que l'on entend le plus souvent désormais, un Requiem symphonique. Il est d'abord présenté à Lille, puis Paris pour l'Exposition Universelle de 1900 ou encore Bruxelles. Les critiques apprécient « sa simplicité et son raffinement », même si certains y voient trop de « demi-teintes et d'ombres légères ».

Du côté des confrères, les avis sont partagés. Camille Saint-Saëns, lui, adore car il voit en Fauré un complice avec qui il peut faire évoluer la musique d'église – les deux compositeurs se connaissent il est vrai depuis le temps de l'Ecole Niedermeyer… A l'opposé, Francis Poulenc aura plus tard des mots très sévères envers un partition éloignée de sa sensibilité – « c'est un vrai supplice pour moi que de l'entendre », avouait-il. Quant à Fauré, il justifiait sa démarche en expliquant que Dieu est avant tout « un gigantesque synonyme du mot Amour ».

Partition : faure-requiem

Traduction : requiem_de_faure

 

Introït et Kyrie : Audio

Ténor 1 : https://youtu.be/cZX8ns97lcI

Ténor 2 : https://www.youtube.com/watch?v=uA7cKEkvW9Y

Basse 1: https://www.youtube.com/watch?v=uANBX6cp8Gw

Basse 2: https://www.youtube.com/watch?v=mo5DXnH_0AA

Alto: https://www.youtube.com/watch?v=6uDvgRHBn6U

Soprano : https://www.youtube.com/watch?v=wi7f1a3sI_E

 

Offertoire : Audio

Basse 1: https://www.youtube.com/watch?v=uANBX6cp8Gw  

Basse 2: https://www.youtube.com/watch?v=1mInNtytodQ

Alto :https://www.youtube.com/watch?v=DpLyMoBhqA0

Ténor 1 https://www.youtube.com/watch?v=qwMoDAt63pQ

Ténor 2 : https://www.youtube.com/watch?v=H5gHiOzEASY

Soprano https://www.youtube.com/watch?v=dOY2FMoK0Lk :

 

Sanctus : Audio

Alto : https://www.youtube.com/watch?v=3kRpMLXf0vI

Basse 1 https://www.youtube.com/watch?v=LZSjY_5dFZw 

Basse 2 https://www.youtube.com/watch?v=AXq6d72H3og  

Ténor 2 : https://www.youtube.com/watch?v=na6f3wH6aEo

Ténor 1 https://www.youtube.com/watch?v=VxtnGXHPFZs :  

Soprano https://www.youtube.com/watch?v=SHYvdOqLhdw

 

Agnus Dei :Audio

Soprano https://www.youtube.com/watch?v=Yn1tVLcdjUI

Alto https://www.youtube.com/watch?v=xSWlGapy8KU

Basse 2: https://www.youtube.com/watch?v=pdLSHL4bxDY

Basse 1 https://www.youtube.com/watch?v=Cq7hkvdgg4g

Ténor 1 : https://www.youtube.com/watch?v=ghPYQ2Qr3uo

Ténor 2 https://www.youtube.com/watch?v=JChcKQNPFu0 :

 

Liberame : Audio

Soprano https://www.youtube.com/watch?v=RRbt3p_pa7s

Alto https://www.youtube.com/watch?v=v7oiIr66Dc0:

Ténor 1 : https://www.youtube.com/watch?v=VQdtrpwrgsM

Ténor 2 : https://www.youtube.com/watch?v=ZRCDKtXZS0c

Basse https://www.youtube.com/watch?v=_O8in8aXrWc:

 

In paradisium: Audio

Soprano https://www.youtube.com/watch?v=Yn1tVLcdjUI :

Alto https://www.youtube.com/watch?v=03l3cHei_rI :

Ténor 1 https://www.youtube.com/watch?v=GVj56QBtZ4M:

Ténor 2 https://www.youtube.com/watch?v=89aSsu1s5PE :

Basse 1 https://www.youtube.com/watch?v=2TOhIevqJRU:

Basse 2 : https://www.youtube.com/watch?v=Q1mNyD8WfEY

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

elisabeth

elisabeth | 3 septembre 2017 à 9 h 04 min Répondre

OK merci j’ y suis arrivée enfin.
Bises ?

    cmouly

    cmouly | 3 septembre 2017 à 11 h 56 min Répondre

    T’es la meilleure !:)

cmouly

cmouly | 2 septembre 2017 à 22 h 47 min Répondre

Désolée pour le lien des altos qui n’est pas actif, ça me rend dingue … Et pourtant j’ai recommencé la même manœuvre et plusieurs fois … J’attends la réponse des administrateurs du site. Il suffit de le copier et de le coller dans la barre de recherche… Bon travail 🙂

Répétitions

Le chœur répète le mercredi de 20h30 à 22h00 à l'école Jules Ferry, 15 rue de la République en Agde.

Pour nous rejoindre:

P1230281

 

École de Musique  Barthélemy Rigal : 04 67 00 06 00

Catherine Mouly : 06 99 78 87 59

Galerie photos