Les Agités du vocal - Agde Polyphonies, Saynètes et danses de la Renaissance ... Mais pas seulement ...

Un satyre cornu

7 décembre 2015

1860 Cabanel Alexandre, Nymphe enlevee par un faune

Partition : Satire

Les Satyres, Satyri sont des personnages de la mythologie grecque, dont l’imagination  peuplait les bois et les montagnes. Ce n’étaient pas des dieux, mais plutôt des esprits, des démons, comparables aux lutins et aux farfadets du folklore et des légendes modernes. A Rome, on les confondra souvent avec les Faunes et les Sylvains.

Il n’en est pas question dans les poèmes homériques; d’après un fragment d’Hésiode, cité par Strabon, on voyait en eux les frères des Nymphes et des Curètes. C’étaient des êtres lâches et paresseux, qui se plaisaient à effrayer les bergers, à poursuivre de leurs brutalités sensuelles les Nymphes et même les déesses, à danser joyeusement avec les Dryades ou les Nymphes, tout en jouant de la syrinx ou de la double flûte.

Ils sont plus spécialement connus comme compagnons de Dionysos; ils participent à l’éducation du jeune dieu; ils l’accompagnent dans ses voyages; ils l’assistent dans ses expéditions amoureuses, par exemple lors de sa liaison avec Ariane; ils le suivent lorsqu’il revient en triomphe des profondeurs lointaines de l’Asie. Ils jouent un rôle considérable dans les vendanges; ils se plaisent à fouler les grappes cueillies; ils se livrent, en compagnie des Ménades, à mille danses bachiques ou licencieuses. Ils s’enivrent souvent et parfois tombent de sommeil sur leur outre dégonflée. 

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répétitions

Le chœur répète le mercredi de 20h30 à 22h00 à l'école Jules Ferry, 15 rue de la République en Agde.

Pour nous rejoindre:

P1230281

 

École de Musique  Barthélemy Rigal : 04 67 00 06 00

Galerie photos